logo-medipac-idel

Foire aux questions

Toutes les informations pour mieux comprendre MEDIPAC® IDEL

Non, la préparation des doses à administrer n’est pas rémunérée. Ni pour le pharmacien, ni pour l’infirmier. Elle est offerte à votre patient. 

Le pilulier MEDIPAC® est à la charge du patient. Le prix de vente conseillé en pharmacie est de 4€TTC par semaine. Pour les patients avec peu de ressources, le pharmacien peut offrir le pilulier MEDIPAC®. Nous pouvons vous adresser le nom des pharmacies qui le font.

Oui, la mise en pilulier fait partie des compétences infirmiere. Dans ce cas, nous vous proposons de demander au pharmacien qu’il finance l’achat des piluliers. Le coût est de 1,57€/ pilulier. 

Nous passons quotidiennement pour donner les doses à administrer de la journée, serait-il possible d’avoir des blisters avec la ligne de la journée détachable ? Oui bien sûr ce pilulier s’appelle le MEDIPAC®BOX. Il est disponible en pharmacie aux même conditions que le MEDIPAC®. 

Allez sur les stores. Appelez ensuite le pharmacien pour lui demander de vous ajouter comme infirmier des patients pour lesquels vous souhaitez utiliser l’appli. Demandez-lui aussi de préparer les piluliers MEDIPAC® pour récupérer les données de traitement dans l’appli.

MEDIPAC® IDEL permet d’adapter les doses en temps réel à partir du menu « Adaptation des doses » de l’appli. Vous pouvez aussi suivre l’observance de ces médicaments dans l’appli et produire un bilan pour le médecin traitant.

Cet acte permet de solliciter les IDEL chez des patients non dépendants qu’elles ne voient qu’occasionnellement et pour lesquels la stratégie thérapeutique pourrait devoir être remise en cause. Le bilan réalisé par l’infirmière dans ce cadre peut justifier de l’instauration d’une délivrance en pilulier MEDIPAC® et de prescription d’actes infirmiers.

Le pharmacien vous propose de délivrer les médicaments avec ou sans leur conditionnement original selon les caractéristiques du traitement.

Le pharmacien propose de délivrer les médicaments à la semaine (1 pilulier) ou au mois (4 piluliers) selon les caractéristiques du traitement, l’état de santé du patient et le contexte psycho-social.

Les piluliers MEDIPAC® sont compartimentés et les compartiments sont scellés. Les médicaments ne peuvent pas tomber. 

Oui l’AIS4 est réservé aux patients dépendants. Le nouvel acte infirmier d’accompagnement d’une thérapie orale à domicile s’adresse en revanche aux patients non dépendants quel que soit leur âge. 

MEDIPAC® IDEL est gratuite et sans abonnement.  

Oui bien sûr, MEDIPAC® IDEL peut être utilisé par tous les infirmiers d’un cabinet dès lors que tous les infirmiers sont inscrites dans la fiche des patients concernés. Cela vous permet d’ailleurs d’améliorer la communication interne au cabinet et de faciliter les transmissions. 

Oui c’est tout l’intérêt de MEDIPAC®IDEL qui est adossée au pilulier sécurisé MEDIPAC®. La traçabilité de l’administration s’effectue en temps réel et ce quel que soit le planning de votre cabinet. 

Pas directement. Concernant les pharmaciens, les données d’observance recueillies à domicile par les IDEL dès lors qu’elles sont partagées via l’application adossée à MEDIPAC® permettent au pharmacien d’établir un bilan de médication.

Non, ce nouvel acte concerne les patients polymédiqués non dépendants sans condition d’âge, lors de la mise en œuvre ou de la modification d’un traitement ou au cours d’une situation clinique susceptible de remettre en question la stratégie thérapeutique.

Non MEDIPAC®IDEL est indépendante de tous les syndicats. Elle a été conçue et développée par MEDISSIMO avec un groupe d’infirmiers en exercice.

En pratique, oui mais il n’y aura pas de connection avec la pharmacie et tout devra être enregistré. Un pilulier plastique ne répond pas aux exigences de sécurité du nouvel acte. 

MEDISSIMO est une entreprise française qui propose d’agir sur l’observance par l’exercice coordonné à partir de piluliers préparés en pharmacie. L’ambition de MEDISSIMO est de contribuer à l’efficacité des traitements pour vieillir en bonne santé.

Non, vous n’avez pas besoin de croiser avec la prescription initiale. Le pharmacien est responsable de ce qu’il prépare. En revanche, l’original de l’ordonnance médicale est la propriété du patient, quel que soit le mode de délivrance médicamenteuse elle doit lui être restituée et bien sûr, vous pouvez la consulter.

Vous faites comme d’habitude. Les pharmaciens livrent quelque fois comme il vous arrive de déposer une ordonnance à la pharmacie ou de récupérer des boites de médicaments. Pour lui comme pour vous cela reste un service gratuit. L’appli n’y change rien. Dans la plupart des situations ce sont les aidants qui assurent cette tâche en faisant leurs courses.

Il est d’usage de délivrer 4 MEDIPAC® préparés pour un mois. Pour vos patients dont le traitement est instable, il est préférable de demander au pharmacien de délivrer les MEDIPAC® par semaine sauf à laisser le médicament instable en boîte. De toute façon, il sera tracé dans MEDIPAC®IDEL. C’est vous qui décidez, au plus simple. 

Pour les courtes durées, le plus simple est peut-être que vous prépariez ce traitement dans un pilulier classique, vous pourrez cependant tracer son administration via l’application.

Oui, en plus des bilans que vous leur adresserez, les médecins prescripteurs auront la possibilité de se connecter à la plateforme pour consulter les données de surveillance clinique infirmière que vous aurez saisies.

Pour les patients de moins de 90 ans, c’est un AIS4 après réalisation d’un DSI. Pour les plus de 90 ans dans le cadre du BSI, ça peut-être à minima un BSA par semaine. Pour en savoir plus, téléchargez MEDIPAC® et la séance de surveillance hebdomadaire sur medipacidel.fr

Demande de tutoriel

Formulaire de demande de convention SSIAD

L'application MEDIPAC® IDEL est téléchargeable depuis votre smartphone